RETOUR AUX INFOS

Présent - 17 septembre 2004

Paru dans "Au pied de vos lettres", le courrier des lecteurs de Présent

"Est-ce forcément incompatible ?"

Du général Quelennec, " Madame, au sujet de l’affaire Laguérie, je voudrais vous faire part de quelques propos de parvis : "Ça y est, ça recommence !" "On n'en aura jamais fini ?" "Mais, est-ce qu'il se rendent compte à quel point ils nous fatiguent ?" "On a déjà assez de mal à avancer sur le chemin de notre salut sans qu'il faille nous encombrer de querelles cléricales !"

" Pour ma part, ignorant les raisons qui opposent certains prêtres à leur hiérarchie, je me dis que nous avons moins besoin de têtes qui dépassent (aux yeux du monde) que d'âmes qui s'inclinent vers Dieu dans la paix de la vie intérieure.

" Avec mes meilleurs sentiments."

Intéressant "micro-trottoir", cher général, j'ai moi-même eu des échos similaires de fidèles de la Fraternité Saint-Pie X. En ce qui concerne l'abbé Philippe Laguérie, prêtre de terrain et de proximité dont je me souviens de plusieurs sermons exceptionnels en chaire à Saint-Nicolas, je voudrais seulement dire que s'il y a quelqu'un qui alliait une âme inclinée vers la vie intérieure avec une tête relevée crânement face au siècle, c'est bien lui. Est-ce forcément incompatible ?