RETOUR AU SITE

Les liens entre laportelatine.org et honneur.org sont confirmés et démontrés

L’adresse IP (Internet Protocol) est une empreinte digitale informatique. C’est l’adresse de l’ordinateur sur Internet.

Les sites honneur.org et laportelatine.org avaient la même adresse IP jusqu’à ce que leur webmestre s’en aperçoive.

Le 20 juin 2005, quand nous l’avons révélé (http://frat.canalhistorique.free.fr/200506/Verite.htm), honneur.org s’est dépêché de faire un faux (sans démentir l’information que nous avions donnée) (http://honneur.org/actualites/2005/juin/lcr200605.php) pour tenter de nous démontrer que n’importe qui pouvait falsifier la capture d’écran que nous présentions.

Faire un faux pour contrecarrer une information, mais sans la démentir explicitement, dans le seul but de faire accroire que, peut–être Fraternité canal historique a elle-même fait un faux, cela s’appelle de la désinformation et de la manipulation.

La seule chose que honneur.org a réussi à prouver, c’est que son webmestre était capable de faire un faux informatique. C’est éclairant sur ses méthodes d’argumentation.

Le problème pour honneur.org et laportelatine.org, c’est que la même adresse IP a été recueillie par d’autres que nous par un autre moyen infaillible : un WHOIS (il s’agit de la carte d’identité d’un site internet).

Ce WHOIS a été enregistré le 16 juin 2005, au moment de l’apparition d’honneur.org.

Capture d’écran du WHOIS d’honneur.org à la date du 16 juin 2005 :

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=127418

L’adresse IP correspond à la même que celle de laportelatine.org.

Ainsi, le 16 juin 2005, à l’ouverture du site honneur.org :

Précisons qu’il s’agit d’adresse IP fixes et non changeantes.

Conclusion : laportelatine.org et honneur.org étaient hébergés sur le même ordinateur sachant que leur webmestre commun s’est empressé de changer d’adresse IP pour honneur.org quand il s’en est aperçu.

Nous laissons la possibilité à n’importe quel technicien le soin de venir examiner l’authenticité des captures d’écran que nous avons enregistrées sur notre ordinateur.

Le 16 juin 2005 à 10h, sur le site honneur.org, à la rubrique actualités, nous avions examiné le code source de la page « nous contacter » (clic droit sur la page en question).

http://frat.canalhistorique.free.fr/200506/Verite.htm

Il y était mentionné une adresse mail : boulfroy@wanadoo.fr

Une heure plus tard, à 11h30, cette adresse était supprimée et remplacée par webmaster@honneur.org

Or, en faisant quelques recherches récentes, nous sommes tombés sur un site www.boulfroy.com. En cliquant sur le lien hypertexte intitulé « test », nous avons eu la stupéfaction de lire l’adresse ci-dessous se trouvant en bas à gauche de l’écran de la page d'ouverture du site boulfroy.com  :

http://62.193.214.53/laportelatine.org/france.mp3 !

(les chiffres correspondent à l’adresse IP qui est bien celle de La Porte latine comme indiqué ci-dessus !).

Le whois de www.boulfroy.com donne l’adresse mail du contact technique : boulfroy@wanadoo.fr, la même que celle qui apparaissait dans le code source de la page « nous contacter » d’honneur.org à la date du 16 juin 2005. Vous avez dit bizarre ?

Les relations entre les deux sites laportelatine.org et honneur.org sont confirmées et avérées étant rappelé que le 16 juin, les deux sites avaient la même adresse IP et qu’ils étaient donc administrés depuis le même ordinateur.

Que tirer de ces faits ? Simplement que les sites honneur.org et laportelatine.org sont animés par la même personne.